Les primes de l’Etat sont des subventions que l’Etat offre à tous ceux qui remplissent les conditions qu’il impose. Ces aides peuvent concerner plusieurs domaines. Pour les propriétaires de biens immobiliers en particulier, ils peuvent faire la demande de différentes primes dont celles qui sont destinées aux travaux de rénovation. Pour obtenir justement ces subventions, on doit correspondre au profil demandé.

Liste des aides travaux pour l’année 2018

En 2018, la liste des primes que proposent l’Etat contient plusieurs types d’aides. On y retrouve notamment le CITE ou crédit d’Impôt pour la Transition Energétique. Il y a l’Éco Prêt à Taux Zéro, les aides de l’Agence National de l’Habitat ou ANAH, la prime Énergie via les dispositifs Certificats d’Economie d’Energie ou CEE et le Pacte Énergie Solidarité.

Chaque aide ou subvention a bien sûr des conditions d’obtention et une réglementation précise qu’on doit bien connaitre au préalable avant d’en faire la demande.

Tout le monde peut donc faire le choix en fonction de ses besoins, ses envies mais surtout de son profil. En effet, il existe parmi ces aides celles qui peuvent convenir à certains propriétaires mais qui ne correspondent aux autres. Pour les avoir, il faut donc faire en sorte qu’on réponde aux exigences de l’Etat ou de l’organisme spécialisé qui octroie l’aide.

Les secrets d’un dossier réussi

Comme on doit faire une demande pour avoir une prime d’Etat, mieux vaut donc fournir un dossier bien solide. Pour ce faire, on doit bien mentionner le projet et y donner tous les détails importants le concernant. On peut aussi y ajouter des éléments financiers du projet.

Le demandeur doit également bien assimiler toutes les règles d’attribution comme les conditions été délais de versement, la date de dépôt du dossier etc.

On peut demander de l’aide à des personnes qui ont déjà fait la même demande pour garantir la réussite du dossier.