Le matelas étant un élément essentiel de la literie, mérite une attention particulière dans son choix. Entre le traditionnel ressort, le latex et le mousse, ce dernier s’avère être le meilleur. En effet, le matelas en mousse est un produit intéressant pour les personnes qui souhaitent dormir au-dessus d’un sommier confortable. Non seulement, il soutient le corps du l’individu, mais en plus de cela, il est hygiénique pour veiller à la santé de ses utilisateurs. Dans sa conception, ce type de matelas est auto-alvéolé pour aérer les cellules qui le constituent. Il faut également souligner que les mousses sont proposés en différentes déclinaisons, et possèdent leurs propres particularités.

Les différents types de matelas en mousse

Le matelas en mousse se décline en polyéther, en polyuréthane à haute résilience et en visco élastique pour les types à mémoire de forme. Consultez le site https://matelasmoussecomparatif.eu/ pour avoir un aperçu sur ces matelas douillets. Il inclut ceux qui sont les plus prisés auprès du public. On retrouve des modèles de marque comme DUNLOPILLO et NATURALEX. Si le polyéther est le plus courant sur le marché, c’est qu’il est bon marché, et correspond à un matelas d’entrée de gamme. Pour profiter un bon matelas, la mousse en polyuréthane est indiquée. Pour composer le lit de votre bout d’chou, la mousse de rembourrage coussinets SHCAUMSTOFFPLATTE est proposé dans les dimensions d’un berceau, soit 120 x 60 cm avec une faible épaisseur de 6 cm. Concernant le matelas à mémoire de forme, il revêt des avantages considérables. Egalement appelé matelas en visco gel, sa mousse est constituée d’une mousse viscoélastique et de gel, d’où l’effet thermorégulant qu’il procure.

Comment choisir un matelas en mousse ?

Pour profiter des bienfaits du matelas en mousse, il convient de le choisir à partir des critères suivants :

  • La morphologie : Un bon matelas doit s’adapter à toutes les morphologies. Or, le matelas en mousse possède cette particularité, notamment pour les modèles composés de cellules fermes comme la mousse en polyuréthane. Il en va de même pour la technologie à mémoire de forme qui épouse les courbes du corps.
  • La densité : Un matelas ferme possède une densité élevée. Toutefois, il faut veiller à ce qu’il soit mi ferme pour assurer à la fois, un confort de couchage et un bon soutien. Pour cela, la densité est exprimée en kg/m3. Pour choisir votre matelas en mousse, il doit avoir au moins 25 kg / m3.
  • L’accueil du matelas : Il s’agit de la première impression du dormir lorsqu’il s’allonge sur le matelas. Cela dépend du garnissage qui constitue celui-ci. Parfois, les fabricants ajoutent un certain nombre de rembourrage pour augmenter le confort du matelas. Prenons le cas du Living Sofa Visco Ergo Anatomique avec un système de triple couche sur les deux faces réversibles du produit.
  • L’hygiène du matelas : Dans l’idéal, un matelas traité anti-acarien, antibactérien et antifongique sera parfait pour venir à bout des composants allergènes. Cela concerne notamment les matelas respectant les normes de sécurité en vigueur.
  • L’indépendance de couchage : Ce critère est vraiment important si vous avez un partenaire dans votre lit. Les mouvements de l’autre ne doivent en aucun cas, déranger l’autre. Sur un matelas à mémoire de forme, l’indépendance de couchage sera optimisée.