Vallon-Pont-d’Arc figure parmi les principales destinations de l’Ardèche méridionale. La commune séduit de nombreux visiteurs qui se laissent subjuguer par la richesse de son patrimoine naturel. Parmi les sites incontournables de la ville et des environs, il y a notamment les curiosités géologiques que sont les grottes ou les gorges. Les visiteurs tombent également sous le charme de villages pittoresques, séduisant autant pour l’authenticité de leur charme que pour leur situation privilégiée au cœur de la nature verdoyante ardéchoise. Familles et couples d’amoureux se laissent par ailleurs tenter par les différentes activités de plein air, dont notamment la visite des grottes ou des gorges en canoë-kayak. Nous vous proposons de découvrir les cinq principaux sites touristiques de l’Ardèche méridionale.

Les gorges de l’Ardèche et le Pont-d’Arc

Le séjour est l’occasion rêvée d’admirer la majestueuse arche naturelle qu’est le Pont-d’Arc, qui offre une entrée grandiose aux gorges de l’Ardèche, l’une des plus imposantes curiosités naturelles du Midi. Notez au demeurant qu’il est facile de réserver un camping à Vallon-Pont-d’Arc qui soit situé en bordure de la rivière ardéchoise, à deux pas du Pont d’Arc. Certains campings disposent d’une plage privée donnant accès à la rivière, et se présentent comme des points de départ pour explorer les paysages environnants. La descente des gorges de l’Ardèche figure, bien entendu, parmi les activités de plein air les plus prisées des visiteurs. Pour cette escapade au milieu du canyon aux imposantes falaises calcaires, différents parcours sont régulièrement organisés, de la descente de 8 kilomètres à la grande descente (somme toute plus sportive) de 32 kilomètres. La route touristique tracée sur la rive gauche s’élance, elle, à l’assaut de la corniche et des nombreux belvédères qui se découvrent progressivement, au fil de l’escapade.

La Caverne du Pont-d’Arc

Ce site moderne est une reconstitution des chefs-d’œuvre préhistoriques de la grotte de Chauvet – celle-ci est fermée au public pour des raisons de conservation. A la Caverne du Pont-d’Arc, on peut ainsi admirer les répliques des peintures et gravures sur les parois de la grotte qui date de l’époque aurignacienne. Ce site exceptionnel réunit trois caractéristiques majeures : ancienneté, qualité de conservation et richesse de représentations. Rappelons également que la grotte de Chauvet-Pont-d’Arc est la première manifestation artistique d’envergure connue à ce jour dans le monde. Sa fidèle réplique fait somme toute partie des joyaux du patrimoine culturel français.

Belvédère du Serre de Tourre

Le site, offrant une vue exceptionnelle sur les paysages alentour, se trouve sur la route entre Saint-Remèze et Pont-d’Arc. La « terrasse naturelle » permet notamment d’admirer toute la beauté des gorges de l’Ardèche. Le belvédère est établi à la verticale de la rivière ardéchoise, culminant à 200 mètres de haut. Dans la région, c’est le panorama qui attire le plus de visiteurs. C’est également depuis ce point de vue magnifique que l’on peut observer une boucle créée par la rivière  – le « pas de Mousse – et qui, à en croire les habitants, peut probablement devenir (dans quelques milliers d’années) un second Pont-d’Arc. Depuis le belvédère, le visiteur peut également apercevoir le petit village de Chames, ou encore le premier rapide de la grande descente en kayak. Certains détails anecdotiques attirent aussi l’attention des visiteurs : des gravures informatiques au sol, comme la salamandre, le chêne blanc ou le symbole de la réserve.

L’aven d’Orgnac

Situé à 10 kilomètres de Vallon-Pont-d’Arc, dans la commune voisine d’Orgnac-l’Aven, et à proximité des gorges de l’Ardèche, cette grotte est classée « Grand Site de France ». La visite guidée, qui dure une heure, est une formidable occasion de découvrir différentes salles aussi grandioses que somptueuses, magnifiquement décorées de splendides créations. Les visiteurs s’émerveillent devant la forêt de « piles d’assiettes » ou les « palmiers » qui peuvent atteindre 17 mètres de haut.Mais ils se laissent surtout subjuguer par le son et la lumière qui rend le décor de la Salle Rouge tout simplement féerique.

La grotte de la Madeleine

Cette grotte est également située à 10 kilomètres de Vallon-Pont-d’Arc, à 7 kilomètres du village de Saint-Remèze. Le site fut découvert en 1887 par un  berger qui se passionnait pour les aventures souterraines – un spéléologue avant l’heure ! Des visites guidées et commentées d’une heure sont organisées de mi-mars à mi-novembre. Les amateurs de curiosités géologiques plongent alors dans un monde aussi magique que mystérieux. Lors de la visite se succèdent stalacites et stalagmites, grandes draperies, et bien d’autres créations aussi grandioses qu’époustouflantes. En sortant de la grotte, le spectacle n’est pas terminé. Bien au contraire. Les visiteurs prennent la direction du belvédère de la Madeleine. Cette « terrasse naturelle » majestueuse offre une vue panoramique sur les paysages alentour, à commencer par les gorges de l’Ardèche.